AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Elle se déhanche, bouge doucement sur une musique qui maintenant enivre nos journées. Pourtant on s'en balance bien de la Valentina, de son escapade à Rome et de ses désirs de dolce vita, Elle vit dans nos crânes, avec son petit sourire mutin. It's wonderful, c'est comme ça. Depuis qu'on est gosse, on grandit à travers des spots publicitaires, des affiches aussi grandes que nos mères, fasciés brillant sur les immeubles parfois gris de Paris. On sifflote la musique de la dernière pub à la mode, inconsciemment pris dans l'engrenage, c'est qui ce type déjà ? Paolo Conte ? Si efficace. On rêve de liberté, de femmes modernes, du pantalon de Coco Chanel à la jupe asymétrique qu'on trouve dans n'importe quelle boutique de prêt-à-porter. Parce qu'il y a cette femme, dans notre dernier Vogue qui la porte tellement bien, et ce parfum, dieu ce parfum, si Hermès a l'air si sauvage, si libre, alors notre homme le sera aussi. Ce serait si beau, n'est-ce pas, d'être cet homme-là ? On les désire, férocement. Cet homme, cette femme. C'est l'histoire, d'une perfection calculée à la mèche près, la notre, la votre.


17400
14000
35100
models © 2013/14, toute copie partielle ou intégrale est prohibée, optimisé sous chrome.


aeroplane

7feetunder

Partagez | .
 

 walk, walk ft gaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: walk, walk ft gaïa   Dim 29 Juin - 9:56

walk walk fashion baby

vous avez dix nouveaux messages. elle ignorait volontairement ses appels et ses messages. ce n'était pas volontaire. c'était un mécanisme chez la blonde. il ne faut pas se vexer pour si peu, lia fait ça avec tout le monde. son téléphone en haut parleur, elle laissait défiler ses messages manqués. son téléphone sonnait de plus en plus, elle évitait de répondre de plus en plus. lia ne supportait pas être contrainte à la confrontation avec autrui, pas sans une bonne préparation mentale. vous avez le droit de la traiter de cinglée, elle en a l'habitude. « lia, c'est gaïa, rendez-vous demain à neuf heures... » lia levait les yeux au ciel. ouais, mais demain elle devait aller bouffer avec ses potes, putain. tant pis. elle notait rapidement sur un papier l'adresse, l'heure avant d'aller coller le post-it sur son mur. il allait rejoindre le reste de post-it dit pense bête qu'elle ne lisait jamais, c'était juste pour se donner bonne conscience, le fameux sait-on jamais dans un moment de folie son regard pourrait être attiré par ce jaune dégueu. ouai, on y croit tous surtout elle. et y'a ce moment tu vois qu'elle est en train de prendre conscience de ce qu'elle vient d'entendre. le moment où tu vois sur sa gueule qu'elle a réellement compris les mots qui venaient de sortir de son téléphone alors pour être sûre elle réécoute une fois, deux fois même trois juste pour être certaine à cent pour cent. « attends, la meuf c'est toute la journée et j'dois amener des talons, mais attends j'ai pas de talons. » oui, lia se parlait à haute voix, souvent enfin tout le temps. monologue en monologue. puis finalement, elle retrouve sa paire qu'elle avait dû acheter pour un truc dont elle se souvenait plus. si elle ne s'en souvenait plus c'était simplement parce qu'elle n'y avait rien pigé qu'elle n'avait pas essayé de le faire. un truc, un machin sans importance.

elle n'avait jamais été une grosse dormeuse, mais on ne peut pas dire que ce réveil avait été agréable. elle avait changé la sonnerie de son alarme. elle avait mis une sonnerie bien agressive mais finalement c'était n'importe quoi. fausse bonne idée. les yeux a demi ouvert, elle avait atteint sa cuisine pour prendre son petit déjeuner : un bol de muesli avec du yaourt. elle avait fini par enfilé en deux temps, trois mouvements un jean slim noir levi's, un débardeur blanc et ses vans. elle attrapait un pull et sa veste avant de sortir de chez elle. le temps était pourri, merci paris. elle était à la bourre mais c'était pas de sa faute. elle avait du prendre le métro et puis évidemment le sien s'était arrêté pendant dix minutes juste pour le plaisir. c'était toujours à vous que ça arrivait et jamais au bon moment, jamais. elle arrivait finalement à l'agence. elle montait directement cherchant du regard son agent. « ah... » une fois repérée, elle se dirigeait vers elle. « salut, pardon pour le retard. » lia lui faisait la bise posant son sac au sol puis s'attachait les cheveux d'un chignon. lia avait eu l'habitude de se faire des chignons : pratique de la danse classique oblige. lia regardait gaïa qui semblait rayonnante ce matin. à bien y penser, lia ne l'avait encore jamais réellement vu énerver. lia était un peu curieuse de connaître le programme de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: walk, walk ft gaïa   Dim 29 Juin - 16:08

Gaïa n’avait pas arrêté une seule seconde depuis qu’elle était debout. Elle avait fini par avoir l’habitude, d’être immédiatement occupée dès qu’elle ouvrit les yeux. Ses journées étaient tellement chargées que chaque seconde comptait. Le temps, c’est de l’argent comme on dit. Au moins, elle n’a pas à se plaindre d’une routine ennuyante. Chaque journée est composée de nouveaux éléments, sans parler de ceux qui se rajoutent ou se modifient à la dernière minute. Au début de sa carrière, elle était toujours paniquée lorsqu’un shooting était déplacé ou un mannequin malade. Désormais, elle sait gérer ça avec plus de sang-froid, mais elle court toujours partout. Tout doit toujours être parfait, c’est une véritable perfectionniste et elle ne supporte pas que quelque chose aille de travers. Du coup, aujourd’hui, elle va s’occuper de Lia. Elle connait ses mannequins, certains mieux que d’autres – comme son frère et Alesya – et un de ses premiers réflexes et de constater leurs lacunes. Il y a toujours quelque chose qu’ils ne savent pas faire, ou qu’ils font moins bien que le reste. Pour Lia, il s’agit de défilé. En chaussures à talons, plus particulièrement. Gaïa sait bien qu’il y a des coachs fait exprès pour cela, mais elle aime s’occuper de ses mannequins, estimant que cela crée un lien entre eux. Elle attend donc Lia à l’agence pour un entraînement en règle, bien que ne lui ait pas dit au téléphone. Déjà, elle ne répondait pas – rien d’étonnant de sa part – et elle ne voulait pas la faire flipper. Elle eut un grand sourire en la voyant arriver et elle lui fit la bise, s’accommodant de son retard. « Pas de soucis pour le retard, du moment que ce n’est pas récurrent ou que tu ne sois pas à la bourre pour un événement important. » De toute façon, Gaïa arrive toujours en avance, lui permettant ainsi de tout checker une première fois avant l’arrivée du reste des participants. Elle fait signe à sa mannequin de la suivre et l’emmène vers un des podiums d’entraînement mis à disposition au sein de l’agence. Elle s’est assurée qu’elles soient seules, sachant que c’est toujours mieux pour s’entraîner, des fois que Lia ait peur du ridicule. « Ma petite Lia, on va t’entraîner à défilé. » Elle se tourne vers elle, souriant d’un air confiant. « Je sais que ce n’est pas ta spécialité, mais tu es obligée de maîtriser cette partie de ton métier, c’est vraiment le b.a.-ba. » Elle la laisse digérer l’information, patiente. « Pour commencer, tu vas me faire un aller-retour sur le podium, mais pied nus. Quand ut maitriseras la base, on passera à la vitesse supérieure. Tu as bien pensé à prendre des talons ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: walk, walk ft gaïa   Lun 30 Juin - 10:42

« Pas de soucis pour le retard, du moment que ce n'est pas récurrent ou que tu ne sois pas à la bourre pour un événement important. » en général, lia était ponctuelle. elle n'était pas vraiment du genre à arriver trois heures plus tard. lia répondait par un signe d'approbation. lia attrapait son sac et suivait gaïa. lia ne connaissait pas encore tous les recoins de l'agence à près tout cela ne faisait que trois mois qu'elle avait signé son contrat. elles arrivaient devant un podium de défilé. ah ouai, quand même y'avait des podiums dans l'agence, ok pourquoi pas. « Ma petite Lia, on va t'entraîner à défilé. » lia lâchait un rire nerveux. un entraînement pour défiler. elle allait s'entraînait à défiler, genre. « Je sais que ce n'est pas ta spécialité, mais tu es obligée de maîtriser cette partie de ton métier, c'est vraiment le b.a.-ba. » lia ne disait rien regardant gaïa, l'écoutant. ouai, c'était pas sa spécialité en même temps lia n'a pas vraiment l'occasion de défiler tous les jours. c'était pas le genre de nana à se croire sur un podium à chaque moment de sa vie. « Pour commencer, tu vas me faire un aller-retour sur le podium, mais pied nus. Quand ut maitriseras la base, on passera à la vitesse supérieure. Tu as bien pensé à prendre des talons ? » ah parce qu'il y avait une base et des niveaux genre à la fin de cet après-midi, elle aurait atteint le niveau talon aiguilles, super. j'espère qu'il te file des badges du même style que les étoiles à chaque niveau atteint. « ouai, j'ai des talons. » payes tes talons.

lia enlevait ses vans qu'elle posait dans un coin à côté de son sac. elle se retrouvait pied nus, enfin en chaussettes courtes. « j'pars de là-bas ? » elle montrait le bout du podium. gaïa lui confirmait. « ok, bon bah allons-y alors. » elle marchait jusqu'au bout, montait sur le podium. elle se tenait face à gaïa. « j'marche et c'est tout ? » lia trouvait sa un peu ridicule mais apparemment ça semblait important. droite comme la justice, elle fixait un point droit devant elle. son frère lui avait dit de faire ça. lia commençait à marcher. le podium était loin d'être court. elle marche, marche, marche et arrivant au bout elle se plantait là avant de repartir. une fois au bout, elle croisait les bras attendant la réaction de gaïa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: walk, walk ft gaïa   Jeu 3 Juil - 12:05

S’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à Gaïa, c’est le fait de ne pas s’occuper de ses mannequins. Elle a beau avoir presque une petite dizaine de petits protégés, elle les connait tous relativement bien, connait leurs points forts et leurs faiblesses et elle prend toujours le temps de les voir personnellement au minimum trois fois dans la semaine. Enfin, surtout pour les plus nouveaux, elle sait bien que quelques coups de fil suffisent pour Alesya, et elle voit Arte suffisamment en dehors du boulot. Sa plus grande peur et de voir leur carrière s’effriter et tomber à zéro, comme pour Eric. Ne pas contrôler ce genre de choses, Gaïa le déteste. Il fallait donc qu’elle mette toutes les chances de Lia de son côté et donc, cela impliquait maitriser le podium. Critique, Gaïa ne la lâche pas des yeux pendant qu’elle lui faisait une première démonstration. Ce n’était pas le genre de choses qu’on apprenait à l’école. C’est avec l’expérience que Gaïa a fini par devenir capable d’apprendre ce genre de choses, de voir les petits détails qui clochent. Elle fit un petit sourire à Lia quand elle termina, attendant visiblement son verdict. « C’est bien, tu fixes un point devant toi et tu ne m’a pas fait une pose ridicule en fin de podium. » Elle passa ensuite à ce qui l’avait chiffonné. « Il faudrait par contre que tu te détendes un poil, il faut certes être droite mais là, on a juste l’impression que t’as un balais coincé… enfin tu as compris. Soit plus naturelle, mais sans exagérer tes mouvements. Et marche un peu moins vite également, sinon, on ne peut pas bien voir les vêtements. Or je suis sûre que tu sais que ce sont les vêtements le plus important. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: walk, walk ft gaïa   

Revenir en haut Aller en bas
 

walk, walk ft gaïa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Death Man's Ridge walk 2013 - marche de la 17th AB DIV
» Dead man's ridge walk 2011
» Dead man's ridge walk. Marche de la 17th AB Division 2014. Houmont-Bastogne
» Dead man's ridge walk 2014, 17th Airborne Division
» WALK-IN - AMES SOEURS - PARTAGE D'AMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODELS :: Au boulot ! :: les agences :: new madison-