AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Elle se déhanche, bouge doucement sur une musique qui maintenant enivre nos journées. Pourtant on s'en balance bien de la Valentina, de son escapade à Rome et de ses désirs de dolce vita, Elle vit dans nos crânes, avec son petit sourire mutin. It's wonderful, c'est comme ça. Depuis qu'on est gosse, on grandit à travers des spots publicitaires, des affiches aussi grandes que nos mères, fasciés brillant sur les immeubles parfois gris de Paris. On sifflote la musique de la dernière pub à la mode, inconsciemment pris dans l'engrenage, c'est qui ce type déjà ? Paolo Conte ? Si efficace. On rêve de liberté, de femmes modernes, du pantalon de Coco Chanel à la jupe asymétrique qu'on trouve dans n'importe quelle boutique de prêt-à-porter. Parce qu'il y a cette femme, dans notre dernier Vogue qui la porte tellement bien, et ce parfum, dieu ce parfum, si Hermès a l'air si sauvage, si libre, alors notre homme le sera aussi. Ce serait si beau, n'est-ce pas, d'être cet homme-là ? On les désire, férocement. Cet homme, cette femme. C'est l'histoire, d'une perfection calculée à la mèche près, la notre, la votre.


17400
14000
35100
models © 2013/14, toute copie partielle ou intégrale est prohibée, optimisé sous chrome.


aeroplane

7feetunder

Partagez | .
 

 (libre, venez vous incruster !) boulangerie, lapin et pyjamas. + jeanillia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: (libre, venez vous incruster !) boulangerie, lapin et pyjamas. + jeanillia.    Lun 30 Juin - 12:58

FT. JEANNE + THEO + LIBRE.
« Non, Jeanne, je ne traverserais pas la rue dans ce pyjama rose immonde … même pour du pain … non ! » Elle soupire, tout en regardant la jolie mannequin qui se marre. Appartenant au même foyer, il est normal qu’elles se partagent les tâches, oui … Mais, pas en pyjama rose avec des dessins légèrement enfantins. Et non, elle n’enfilera pas les chaussons lapins. Non, elle n'ira pas demander du pain avec cette coiffure ... Non, non et … « D’accord, si tu m’accompagnes dans ce pyjama poussin. » Elle croise les bras sur sa poitrine, regarde une dernière fois son accoutrement et soupire. Si Jeanne n'accepte pas, elle ne bouge pas, c'est simple, clair, et précis. La question que vous vous posez, c'est sans doute ... Pourquoi ? Et bien, Jeanne et Cam, elles aiment bien rigoler un peu. Surtout Cam, dès qu'elle a avalé quelques petits trucs. Mais ça, c'est un secret. « Cap. », c’est la dernière chose qu’elle dit avant d’attraper la main de la brune et de l’emmener avec elle de hors. Elle s’avance doucement, manque de se ramasser deux ou trois fois à cause de ses chaussons pas très confortables en pleine rue, regarde les voitures qui s’arrêtent, leur fait un léger coucou quand ils prennent une photo. Avec son mythique sourire, celui qui dit : j’en ai rien à faire. Je suis une princesse. Celui-là est parfait pour l’occasion, quand on voit sa tenue rose bonbon, avec des paillettes. Elle passe le passage pour piéton, toujours suivi de sa complice, et s’arrête quand elles parviennent à la boulangerie, avant de lever un doigt interrogateur. « On a oublié l’argent … Il va falloir mendier, je ne retraverse pas la rue. » Elle dit ça d’un ton catégorique avant de regarder le vieux qui donne son pain à … à un homme qui se marre en les reluquant. On aura tout vu. Bon, en même temps, Cam n'est plus très clean, elle tangue un peu, elle voit des bulles partout et la licorne rouge sur la voiture pas loin, elle bouge. Alors c'est sûr que vu comme ça, la rue, c'est une pas une hyper bonne idée. « Une solution, princesse ? » Elle passe une main sur son haut rose et referme les boutons jusqu’en haut, remonte son pantalon, secoue ses chaussons, et vraisemblablement prête, elle passe la porte de la boulangerie ou la totalité des clients sont hilares. « Hum, Jeanne … C’est à toi, maintenant … »


Dernière édition par Camillia Zlactov le Lun 30 Juin - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (libre, venez vous incruster !) boulangerie, lapin et pyjamas. + jeanillia.    Lun 30 Juin - 13:32

Irrésistible. Théodora ne saurait se priver des merveilleuses saveurs de la boulangerie de son enfance : son sourire se dessinait pour un pain au raisin, s'élargissait pour d'autres largesses. Tout contre la devanture, elle repousse pourtant la moment : une drôle de flemmardise. De plus, la cigarette, amie bien plus attrayante, faisait d'elle sa prisonnière. Ainsi condamnée, elle trouvait refuge en les passants, les observant d'une infinie lassitude. Du bordeaux, tout autour du filtre : son teint pâle tranchait étrangement. Crinière feu, rejetée sur le côté. Dans un furieux désir de perfection, d'aboutissement, elle rajusta son 501 déchiré, élimé, pourtant neuf : savamment abîmé, pour tout avouer. Elle se sentait à moitié adolescente, avec ses stan smith classique, quand bien même elle se rassurait avec un haut à pois vert bouteille et un plastron argent. Une seconde éphémère, qu'elle alluma distraitement : au loin, des couleurs. C'était fantasque, irréel, un tel spectacle. D'ailleurs, elle n'était guère la seule à être ainsi perturbée : deux filles, longilignes, incroyables affublés de joyeux pyjamas. Théodora, persuadée qu'elles n'étaient pas tout à fait elles-même, ne put s'empêcher de les détailler avec une retenue légère : la blonde lui semblait familière. Évidement, elle avait sans doute dû la voir dans les magasines, ou bien, quelque chose comme cela. Même, c'était plutôt évident. Vaguement, elle percevait un oubli d'argent. Oh, décidément! Que trop intéressée, Théo se décida à les suivre dans la boulangerie, tout à fait détournée des largesses de son pain au raisin. Devait-elle ? Son âme charitable la titille. Il n'y avait guère de hasard aux drôles d'occasions, songea-t-elle alors, bien décidée à intervenir. « Besoin d'aide, les princesses ? » clama-t-elle, en travers de leurs chemins.
Revenir en haut Aller en bas
 

(libre, venez vous incruster !) boulangerie, lapin et pyjamas. + jeanillia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Venez vous promener dans mon jardin
» Les laisser aller seuls à école, boulangerie, etc...
» Test : Attendez-vous trop de votre couple ?
» Un calva s' il vous plait!
» Priam - Votre parole ne vaut même pas un pet de lapin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODELS :: Après l'effort... :: quotidien-