AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Elle se déhanche, bouge doucement sur une musique qui maintenant enivre nos journées. Pourtant on s'en balance bien de la Valentina, de son escapade à Rome et de ses désirs de dolce vita, Elle vit dans nos crânes, avec son petit sourire mutin. It's wonderful, c'est comme ça. Depuis qu'on est gosse, on grandit à travers des spots publicitaires, des affiches aussi grandes que nos mères, fasciés brillant sur les immeubles parfois gris de Paris. On sifflote la musique de la dernière pub à la mode, inconsciemment pris dans l'engrenage, c'est qui ce type déjà ? Paolo Conte ? Si efficace. On rêve de liberté, de femmes modernes, du pantalon de Coco Chanel à la jupe asymétrique qu'on trouve dans n'importe quelle boutique de prêt-à-porter. Parce qu'il y a cette femme, dans notre dernier Vogue qui la porte tellement bien, et ce parfum, dieu ce parfum, si Hermès a l'air si sauvage, si libre, alors notre homme le sera aussi. Ce serait si beau, n'est-ce pas, d'être cet homme-là ? On les désire, férocement. Cet homme, cette femme. C'est l'histoire, d'une perfection calculée à la mèche près, la notre, la votre.


17400
14000
35100
models © 2013/14, toute copie partielle ou intégrale est prohibée, optimisé sous chrome.


aeroplane

7feetunder

Partagez | .
 

 BEL APRES-MIDI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: BEL APRES-MIDI   Jeu 26 Juin - 12:16

BEL APRES-MIDI
w/ cora

Assise au bord de l'eau, Louison patiente.
Il faisait bon, un léger vent agitait la queu de cheval que De Faust s'était appliquée à faire, le matin-même. Elle n'avait pas encore mangé, de toute manière elle n'avait pas faim. Elle attendait simplement.
Depuis quelques jours, même quelques semaines, elle ne voyait plus grand monde, trop occupée par le mannequinat. De toute manière, même avant ça elle n'était pas du genre à trop passer de temps avec le monde extérieur. Elle avait une mine fatiguée, des cernes qu'elle s'efforçait de camoufler avec je ne sais quelle crème magique se glissaient sous ses yeux.
Elle observait le paysage, silencieuse. On aurait dit un spectre qui rôdait. Elle regardait, amusée, les bâteaux remplis de touristes. Aucun ne s'intéressait aux pauvres clochards sous les ponts, assomés par la défaite. Ils effrayaient Louison. Ils étaient bien trop différents. Louison et la différence.

Cora lui manquait. Cora la faisait sourire. Alors le sourire lui manquait. Cora était l'une des seules à qui elle acceptait de se confier. Elle ne comptait plus les heures passées avec elle, mais comptait bien les heures passées sans elle. Aussitôt, elle saisit son téléphone et envoya aussi vite que possible un message à la belle. "Tu arrives bientôt?" Oh, elle n'était pas impatiente, loin de là. Mais lorsqu'il s'agissait de Cora, elle pouvait le devenir. Alors, assise au bord de l'eau, Louison patiente.
Revenir en haut Aller en bas
 

BEL APRES-MIDI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Pris du Capiau" après midi théâtral le 27 novembre 2011
» craquage d'apres midi
» ecole l apres midi
» samedi 5 novembre
» mardi 1er novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODELS :: Après l'effort... :: balade :: les berges de la Seine-