AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Elle se déhanche, bouge doucement sur une musique qui maintenant enivre nos journées. Pourtant on s'en balance bien de la Valentina, de son escapade à Rome et de ses désirs de dolce vita, Elle vit dans nos crânes, avec son petit sourire mutin. It's wonderful, c'est comme ça. Depuis qu'on est gosse, on grandit à travers des spots publicitaires, des affiches aussi grandes que nos mères, fasciés brillant sur les immeubles parfois gris de Paris. On sifflote la musique de la dernière pub à la mode, inconsciemment pris dans l'engrenage, c'est qui ce type déjà ? Paolo Conte ? Si efficace. On rêve de liberté, de femmes modernes, du pantalon de Coco Chanel à la jupe asymétrique qu'on trouve dans n'importe quelle boutique de prêt-à-porter. Parce qu'il y a cette femme, dans notre dernier Vogue qui la porte tellement bien, et ce parfum, dieu ce parfum, si Hermès a l'air si sauvage, si libre, alors notre homme le sera aussi. Ce serait si beau, n'est-ce pas, d'être cet homme-là ? On les désire, férocement. Cet homme, cette femme. C'est l'histoire, d'une perfection calculée à la mèche près, la notre, la votre.


17400
14000
35100
models © 2013/14, toute copie partielle ou intégrale est prohibée, optimisé sous chrome.


aeroplane

7feetunder

Partagez | .
 

 let's get in a relationship.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pippa Cooper
avatar



Avatar : kristina bazan.
Crédits : loulou ❤.
Messages : 1689
Nationalité : anglaise.
Réputation : 1481

MessageSujet: let's get in a relationship.   Lun 23 Juin - 10:14

FT. CAMILLIA
l'appareil photo autour du cou, je me balade sur le pont des arts. entre mes mains, y'a un cadena sur lequel y'a déjà un P suivi d'un "plus" (+), et puis plus rien. c'que j'veux faire ? un article pour mon blog, pour changer. genre ma rencontre avec le premier ou la première venue n'étant pas déjà accompagné(e) sur le pont des arts, histoire de ne pas créer de jalousies, et puis lui demander s'il/elle veut bien avoir ce cadenas en commun avec moi. ça a l'air con comme ça, mais j'suis sûre que ça va plaire au premier venu, j'suis sûre que ce genre de demandes rapproche. du coup je guette, j'suis assise sur un banc, j'regarde les tonnes de cadenas accrochés à ce pauvre pont qui doit supporter des tonnes d'acier alors que celui-ci n'y était pas forcément initialement préparé. mais c'est sympa comme idée, me semble pas qu'on ai quelque chose du genre en Angleterre, je ne sais pas. j'regarde le ciel, après avoir trouvé une toute petite place où accrocher mon cadenas parmi les autres, en espérant que personne ne me la piquera le temps que je trouve l'élu de mon cœur parmi les couples. et puis y'a une blonde qui s'avance, avec une démarche sûre. j'l'ai déjà vue, elle est une top model, elle défile partout, elle est partout. dans Paris, à New York, à Londres, à Milan, et jusqu'à Taïwan. elle est partout. et puis dans mon appartement aussi, me semble que j'l'ai déjà vue là-bas, mais j'me suis pas particulièrement liée avec elle non plus. « eh, salut. tu peux m'accorder une seconde s'te plait ? » je soulève mon cadenas, et puis j'lui laisse pas le temps de me répondre que je commence à m'expliquer. « en fait j'veux faire un article sur mon blog où j'demande à la première personne qui passe sans être accompagnée d'accrocher un cadenas avec moi. c'est bête, mais c'est marrant. s'te plaaaait. en plus y'aura la première lettre de ton prénom de marqué sur le cadenas si t'es opé. », je déblatère en anglais, comme si tout le monde comprenait. en fait elle est top, donc j'espère qu'elle capte quoi. c'est quand même la base de son métier l'anglais. en dehors du fait de marcher avec des talons, en fait. « au fait, j'espère que t'étais pas pressée. », oui, j'm'en inquiète qu'après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Lun 23 Juin - 11:03

FT. PIPPA
Camillia, elle aime bien passer par le pont des arts. Elle n’a jamais compris le principe de ses cadenas par milliers qui torturent un pauvre petit pont dans la belle ville française. Parce qu’il n’y a pas de choses comme ça, en Russie. A Saragosse, cependant, elle a pu en voir, lors de ses vacances. Des petits cadenas sur un grand pont, rien de bien méchant, rien de bien comparable au phénomène français. Camillia, elle aime bien traverser ce pont, sentir la douce chaleur parisienne, entendre les voitures en bruit de fond. C’est plutôt calme et reposant. Y’a ses talons qui frappent le sol, vestige de son métier, y’a sa robe bleue qui fouette l’air à chacun de ses pas, mais y’a aussi son regard qui divague, qui s’attarde sur une jolie blonde, là-bas. Parce que Camillia, elle est aussi comme ça. Elle reluque les gens, elle les regarde, se lèche les lèvres sans raison. Un peu voyeuse perverse sur les bords, mais elle en a rien à battre. Les gens sont beaux, elle n’est en rien coupable. C’est donc guillerette que la jolie poupée s’avance sur le pont, fixant avec intérêt la colocataire d’Artemis. Parce qu’elle l’a reconnu, bien entendu. Elle n’oublie jamais un visage, la princesse. « Eh, salut. Tu peux m'accorder une seconde s'te plait ? » Aurait-elle oublié qu’elle était britannique ? Oui, un peu. Mais elle a cet accent terriblement sexy, elle parle en anglais et c'est vachement mignon. Ragh. Franchement, Camillia, t’aurais pas pu vouloir draguer quelqu’un qui aime les filles ? Non, toi, t’aimes vraiment foutre la merde. Un grand sourire se glisse sur ses lèvres, et elle hoche simplement la tête, avant de la pencher sur la droite et de regarder de haut en bas la jolie bloggeuse. « En fait j'veux faire un article sur mon blog où j'demande à la première personne qui passe sans être accompagnée d'accrocher un cadenas avec moi. C’est bête, mais c'est marrant. S’te plaaaait. En plus y'aura la première lettre de ton prénom de marqué sur le cadenas si t'es opé. » Vous avez déjà vu Camillia quand elle a une idée en tête ? Quand elle veut jouer avec le feu, quand elle veut s’amuser avec une pauvre petite âme qui n’a rien demandé ? Parfait, maintenant, imaginez que la pauvre petite âme lui demande. Catastrophe, on est d’accord. « Si y’a la première lettre de mon prénom … d’accord. Et je pourrais affirmer que j’ai trouvé mon âme sœur, c’est parfait. » Tu l’as déjà vu quand elle fait sa fausse-aguicheuse, quand elle veut mettre mal à l’aise, l’autre blonde ? Elle se penche un peu en avant, elle chuchote plus qu’elle ne parle, elle passe sa langue sur ses lèvres, elle hausse un sourcil, et elle sourit comme une demeurée. Une jolie demeurée, je vous l’accorde. Elle s’avance encore un peu, la frôle, et hoche finalement encore la tête. « Non, non, je n'avais rien à faire. Alors, on le met ou, ce cadenas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Pippa Cooper
avatar



Avatar : kristina bazan.
Crédits : loulou ❤.
Messages : 1689
Nationalité : anglaise.
Réputation : 1481

MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Lun 23 Juin - 11:35

« Si y’a la première lettre de mon prénom … d’accord. Et je pourrais affirmer que j’ai trouvé mon âme sœur, c’est parfait. » j'rigole, évidemment. il m'en faut pas beaucoup, je rigole quasiment tout le temps. du coup j'cherche le marqueur dans mon sac pendant deux secondes après lui avoir lancé un : « alors attends ! » pressé, genre avant qu'elle ne change d'avis. j'la tiens maintenant, j'veux pas de faux espoirs. j'finis par trouver le marqueur donc j'lui donne le cadenas et le marqueur, histoire qu'elle mette la première lettre de son prénom dessus. j'dois avouer que j'm'en souviens pas. de son prénom. faut dire que j'l'ai pas vue beaucoup et que j'étais sans doute ailleurs quand elle me l'a dit. j'pense toujours à des tas de trucs en même temps, c'est affreux. j'prends mon appareil photo et pendant qu'elle prend le cadenas et qu'elle marque ses initiales dessus, je la prends en photo, deux trois photos histoire de pouvoir choisir la plus jolie pour la mettre sur mon blog. « Non, non, je n'avais rien à faire. Alors, on le met ou, ce cadenas ? » clic, flash, nouvelle photo. j'avance ensuite vers l'endroit que j'avais trouvé pour le mettre, j'lui montre du doigt avant de prendre une photo du petit trou restant. j'm'écarte un peu, avant de demander : « ça va là ? »

_________________

WORKING CLASS HERO
As soon as your born they make you feel small by giving you no time instead of it all. Till the pain is so big you feel nothing at all. They hate you if you're clever and despise a fool, Till you're so fucking crazy you can't follow their rules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Lun 23 Juin - 15:48

« alors attends ! » Elle rit et cherche dans son sac, l’air de rien. Camillia, elle, elle attend patiemment, fixant le bout de ses ongles avec un intérêt certain. Elle aime bien faire ça, on dirait qu’elle est cinglée, qu’elle s’ennuie, qu’elle n’a pas beaucoup de QI. La blonde par excellence. La poupée attrape le marqueur et le cadenas. Elle regarde un instant la jolie blonde, papi truc machin chose, et se reconcntre finalement sur le cadenas. Elle ouvre le marqueur, tente d’écrire, n’y arrive pas, soupire, recommence, manque de balancer le cadenas à la tête de la bloggeuse, recommence encore, lui lance le marqueur dessus. Pleine tête. Elle ne s'en formalise pas plus que ça et fixe encore le cadenas. « Il ne marche pas ton truc. » Elle hausse les épaules et attend patiemment, lui redonne son cadenas et lève les yeux au ciel. « Je m’appelle Camillia. Avec un C. Camillia Zlactov. » Elle précise, on sait jamais. Elle a pas l’air de savoir qui elle est. Pourtant, tout le monde le sait. Elle est même affichée sur des bus, des fois. Sur des magazines, sur des panneaux. Y’a sa tête partout. « ça va là ? » Elle regarde le trou, croise les bras sur sa poitrine et secoue la tête. « Nan, j’aime pas. C’est tout en bas. Je veux en haut, moi. Et au milieu du pont, si possible. » En haut, toujours plus haut. Elle fixe poppy-pappy-pippa chose, et fait une moue.

Revenir en haut Aller en bas
Pippa Cooper
avatar



Avatar : kristina bazan.
Crédits : loulou ❤.
Messages : 1689
Nationalité : anglaise.
Réputation : 1481

MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Mar 24 Juin - 10:54

boum, j'me reçois un truc en pleine tête. j'vois mon marqueur par terre, j'ai mal à la joue et j'aurai certainement une trace rouge pendant quelques jours. « Il ne marche pas ton truc. », j'sais pas quoi dire, j'ai la bouche grande ouverte, et puis finalement, j'arrive quand même à balancer, « mais t'es complètement dingue ! » elle vient d'où elle ? depuis quand on oublie les bonnes manières à ce point ? j'veux dire, personne ne peut décemment balancer un marqueur à la tête de quelqu'un d'autre comme ça, simplement parce qu'il ne marche pas. « Je m’appelle Camillia. Avec un C. Camillia Zlactov. » « cool. », que je balance directement après, tout en ramassant le marqueur. j'appuie sur le petit bouton à son extrémité pour faire circuler l'encre et j'écris un C sur le cadenas. « on dirait que t'as pas inventé l'eau chaude... », que je balance. ça c'était pour le cadenas dans la gueule. non, j'ai pas trop apprécié, c'était pas cool. et puis j'lui montre l'emplacement que j'ai trouvé, et elle n'est évidemment pas contente. « ohlalala, trouve-le ton emplacement, vas-y. », moi j'vais me contenter de rigoler un peu en la voyant chercher un endroit au centre et en haut, quand y'en a pas. parce que c'est over crowded, le pont des arts.

_________________

WORKING CLASS HERO
As soon as your born they make you feel small by giving you no time instead of it all. Till the pain is so big you feel nothing at all. They hate you if you're clever and despise a fool, Till you're so fucking crazy you can't follow their rules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Mer 25 Juin - 20:04

Camillia a peut-être lancé le marqueur un peu fort. Peut-être. Elle fait une petite moue et hausse les épaules avec nonchalance. Tant pis. Elle aura une petite bosse de rien du tout. « Il ne marche pas ton truc. » La poupée hausse une seconde fois les épaules, avant de regarder réellement la jolie blonde qui s’entraîne à gober des mouches, littéralement. La bouche grande ouverte, les yeux écarquillés, elle lance une remarque en l’air, Cam n’y fait même pas gaffe. Non, elle fait mieux. « mais t'es complètement dingue ! » Elle hoche la tête, doucement, un petit sourire discret aux lèvres, avant de passer deux doigts sur la trace rouge, puis jusqu’à sa mâchoire avant de glisser à son menton. Elle recule finalement avant de murmurer d’un air enjôleur. « Dingue de toi. » Elle aime bien jouer, Camillia. Surtout quand la petite victime ne comprend rien. Pauvre Pippa. « Je m’appelle Camillia. Avec un C. Camillia Zlactov. » Suite à cette présentation plutôt courte, elle patiente, les bras croisés, ses grands yeux de psychopathe, voyeuse perverse, sont posés sur la gentille Pippa, et c’est sagement qu’elle attend que le marqueur accepte de laisse, justement, sa marque. « on dirait que t'as pas inventé l'eau chaude... » Elle aurait pu se fâcher, Camillia, mais elle aime trop son petit jeu pour s’énerver. Elle murmure un effectivement plutôt glacial mais reste d’apparence joviale, tout en restant retenue. « ohlalala, trouve-le ton emplacement, vas-y. » Elle hausse les épaules et commence à chercher. Effectivement, il n’y a pas de place. Elle regarde de plus près, et fini par la trouver sa place. Quel est l’imbécile qui a mal fermé son cadenas ? Elle jette un regard à Pippa, ouvre complètement le machin, le balance par-dessus le pont, et installe le leur. « Tadaaam. »
Revenir en haut Aller en bas
Pippa Cooper
avatar



Avatar : kristina bazan.
Crédits : loulou ❤.
Messages : 1689
Nationalité : anglaise.
Réputation : 1481

MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Mer 2 Juil - 0:05

paf, deux doigts se posent sur la zone de mon visage endolorie. ok, c'est qui cette fille qui me touche dès les deux premières minutes de notre discussion et après m'avoir lancé un marqueur à la gueule ? j'suis anglaise, j'suis pas habituée à ce genre de familiarités qui me semblent presque déplacées. sa main bouge jusqu'à mon menton, et là, j'ai carrément peur de ce qu'il va se passer. quoi ? coup de boule ? baiser passionné ? je comprends pas, je sais pas quoi faire actuellement. « Dingue de toi. », c'est ce qu'elle finit par dire après s'être reculée. c'est moins pire que je pensais. j'peux pas m'empêcher de rire. « coup de foudre sur le pont des arts, ça c'est cool ! », voilà, j'avais bien dit que le cadenas ferait son boulot. elle se présente, mais j'en fais pas de même. elle m'a quand même gonflé, trop de gestes sans gènes pour moi en trop peu de temps, ça me va pas du tout. et puis elle finit par trouver un cadenas ouvert et n'hésite pas une seconde. on en est à combien de gestes sans gênes là ? j'crois que c'est déjà incalculable. j'aurai fermé le cadenas et aurait pris une autre place. mais non, elle le jette à l'eau, comme si de rien n'était. et paf, le notre prend la place du précédent. et elle est fière en plus ! « magnifique ! », je lance, c'est un sarcasme mais j'le fais sonner comme si c'était sincère. j'suis devenue la reine de l'hypocrisie en France, presque. « t'es mannequin, nan ? ça te dérange de poser à côté de notre super cadenas ? », je demande, tout en enlevant le cadre de mon appareil photo et en faisant un gros plan sur notre cadenas "P&C".

_________________

WORKING CLASS HERO
As soon as your born they make you feel small by giving you no time instead of it all. Till the pain is so big you feel nothing at all. They hate you if you're clever and despise a fool, Till you're so fucking crazy you can't follow their rules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   Jeu 3 Juil - 18:14

Camillia est d’une suffisance horripilante. Au-delà de ses sarcasmes, ses coups bas et sa modestie légendaire, elle est aussi très … sans gêne. C’est donc sans aucun problème qu’elle glisse ses doigts contre la peau douce de la jeune fille face à elle, qu’elle murmure des mots incohérents quand on les glisse dans le contexte.  Elle esquisse un sourire face à la mine ahurie de la jeune bloggeuse et finit par attraper ledit cadenas pour lui trouver une place. Place qui n’est pas libre. Bien heureusement, dieu a décidé que leur couple vaut mieux qu’un autre et miraculeusement, un cadenas est mal fermé. Sans problème, Camillia l’attrape et le lance par-dessus bord. Sans un regard vers la jolie blonde, elle glisse celui qu’elle a entre les mains à la place et contente d’elle, elle se tourne vers Pippa. Bien entendu, celle-ci ne doit pas aimer la méthode, mais des fois, faut virer des imbéciles pour obtenir la meilleure place. La chaîne alimentaire, les gars, rien de plus. « t'es mannequin, nan ? ça te dérange de poser à côté de notre super cadenas ? » Elle hausse un sourcil, puis l’autre, sans comprendre. Enfin si, elle comprend, mais elle a envie de s’amuser. C’est donc avec son don légendaire pour le mensonge qu’elle enchaîne après une minute de silence. « Je ne suis pas mannequin, non. Vendeuse dans une petite rue de Paris. » Elle hausse les épaules et esquisse un petit sourire, toujours vaguement placée à côté du cadenas. « Comme ça ? » Elle demande, se baissant pour être à la hauteur du fameux cadenas. Elle aime bien jouer, Camillia. En plus, elle ment bien la princesse. Elle sourit quand elle a envie d'hurler, elle se fait passer pour moins quand elle est plus, elle devient blanc quand elle est noire ... tout un art.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: let's get in a relationship.   

Revenir en haut Aller en bas
 

let's get in a relationship.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BLACK HAIR PRODUCTS AWARDS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODELS :: Après l'effort... :: tourisme :: le pont des arts-