AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Elle se déhanche, bouge doucement sur une musique qui maintenant enivre nos journées. Pourtant on s'en balance bien de la Valentina, de son escapade à Rome et de ses désirs de dolce vita, Elle vit dans nos crânes, avec son petit sourire mutin. It's wonderful, c'est comme ça. Depuis qu'on est gosse, on grandit à travers des spots publicitaires, des affiches aussi grandes que nos mères, fasciés brillant sur les immeubles parfois gris de Paris. On sifflote la musique de la dernière pub à la mode, inconsciemment pris dans l'engrenage, c'est qui ce type déjà ? Paolo Conte ? Si efficace. On rêve de liberté, de femmes modernes, du pantalon de Coco Chanel à la jupe asymétrique qu'on trouve dans n'importe quelle boutique de prêt-à-porter. Parce qu'il y a cette femme, dans notre dernier Vogue qui la porte tellement bien, et ce parfum, dieu ce parfum, si Hermès a l'air si sauvage, si libre, alors notre homme le sera aussi. Ce serait si beau, n'est-ce pas, d'être cet homme-là ? On les désire, férocement. Cet homme, cette femme. C'est l'histoire, d'une perfection calculée à la mèche près, la notre, la votre.


17400
14000
35100
models © 2013/14, toute copie partielle ou intégrale est prohibée, optimisé sous chrome.


aeroplane

7feetunder

Partagez | .
 

 (roxanne) cul sec !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: (roxanne) cul sec !   Jeu 10 Juil - 13:13


cul sec
un, deux, trois, je suis toujours là.
C'est l'ennui qui eut raison de lui. Rester enfermé, seul, chez lui, plus il le faisait, plus ça devenait insupportable. Installé dans une semi-pénombre devant sa table de dessin, une feuille avec juste une silhouette de chaussure dessinée attendant d'être décorée, il n'arrivait pas à attraper le bon crayon. Du vert ? Du violet ? Du jaune ? Il cherchait l'original, l'unique. Ses paillettes et ses faux diamants qui donnaient la dimension à ses créations étaient étalés partout sur la table, tombant parfois sur le sol. Il attrapa sa colle liquide, et en tartina toute la silhouette excepté le talon avec un pinceau en faisant attention de ne pas dépasser. Il renversa ensuite toute sa boîte de paillettes vertes irisées sur sa feuille, se fichant de bien viser ou non. Il secoua ensuite le tout pour voir ce que ça donnait. Et catastrophe. Il roula en boule la feuille et la jeta dans la poubelle, s'adossant ensuite à sa chaise en laissant tomber sa tête en arrière. Il fixa un peu le plafond avant de se lever, essuyant ses mains sur ses vêtements, et partant sans même penser à se changer. Il parcouru les rues à pied pour finalement se retrouver dans un bar : le queen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (roxanne) cul sec !   Jeu 10 Juil - 15:14

PERDUE DANS LES SOIRÉES,
SEULE AU MILIEU DES LOUPS,
TU T'ENFONCES.

Le Queen. Jeudi. Ethique du crépuscule.
Toute la jeunesse décadente de Paris y était, ce soir, comme tous les autres soirs. On est beau, jeune et riche. On cherche à se bourrer la gueule, à se taper quelque filles de, ou fils de. On danse sur la piste jusqu'à 6h du mat, on dégueule notre vie dans les chiottes. Un peu de poudre au nez, le tour est joué.
Mais non. Il y en avait une, pas spécialement belle, avouons-le, elle avait rien de plus cette blonde-là! Qui jonchait entre les tables. Une pina colada par là, un gin frizz par ci, un whisky sec pour le gros porc de la table du fond. Pouf! C'est qu'elle savait manier son plateau, la petite Zlactov. Déhanché à droite, inversion entre ses verres vides et remplis, déhanché à gauche, retour au bar. Elle avait de l'allure, la jeune russe. Presque autant que sa sœur sur les podium. Bien sûr, retirer du chewing gum sous les tables n'était pas aussi valorisant que de marcher tête haute et fesses à l'air pour de grands couturiers. Mais elle avait de la classe, à sa propre manière. STOP, un mec complètement défoncé qui tente de se mettre à poils sur la piste. Vigile! Le Queen reste un endroit élitique, il y a tout de même des règles de biensaillance à suivre.
Retour au bar, récurrent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (roxanne) cul sec !   Jeu 10 Juil - 16:43


cul sec
un, deux, trois, je suis toujours là.
Il passa les portes, non sans un regard méfiant de la part d'un des vigiles. Il avait voulu lui sourire, lui faire comprendre qu'il n'avait rien à craindre de sa part, mais malheureusement ses lèvres étaient en très grande partie cachée par sa joli barbe. Il passa ses mains dedans, puis en glissa une pour remettre ses cheveux plein de gel en place. Il n'avait jamais aimé quand les mèches tombaient sur son visage. Il se dirigea à pas mesurés vers le bar, faisant attention à ce que personne ne lui rentre dedans dans le processus, n'ayant ni envie de se faire bousculé, ni d'être bousculé. Et enfin, enfin, il atteignit la terre promise. Ses coudes posées sur le bar, il fixa droit devant lui jusqu'à ce qu'il aperçoive quelqu'un derrière le bar, qu'il interpella. Une femme, certainement, il n'avait pas vraiment fait attention. Ah mais... qu'allait-il commander ? Il s'apprêta à ouvrir la bouche lorsque quelqu'un percuta son derrière, le projetant vers l'avant. Et ce pauvre Eremon, tentant de se rattraper, renversa quelques-uns des verres présents sur le bar dont le liquide tomba sur les serveurs et serveuses s'affairant derrière. « merde » lâcha-t-il sûrement un peu trop brusquement, sous le coup de la surprise. « pardon » continua-t-il, alors qu'il tentait d'essuyer le liquide avec tout ce qu'il trouvait sous sa main. C'était bien sa veine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (roxanne) cul sec !   

Revenir en haut Aller en bas
 

(roxanne) cul sec !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clip Vidéo magnifique : Zeus et Roxanne ....
» Crêpes à Roxanne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MODELS :: Après l'effort... :: animations :: le queen-